"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wild
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

lundi 26 juin 2017

La maison close - L'intégrale des 4 épisodes. Auteure : Molly Reed


Résumé épisode 1 : Suite à la mort de son patriarche, les dettes de la famille Morlet s’accumulent. Anne, la benjamine, n’a plus le choix : pour éviter la vente de la grande demeure familiale, et surtout voir l’un de ses secrets dévoilés, elle doit se présenter à la porte d’une luxueuse maison close parisienne, la Rose des Vents.
Entre sexe, menaces et trahisons, la bonne éducation de Anne est mise à rude épreuve.
Ainsi que son cœur.
Qui est donc cet homme diaboliquement sexy qui la harcèle de questions pour savoir qui se cache derrière le nom de Rose ?

Lien Amazon : cliquez ici
Lien Kobo : cliquez ici

Résumé épisode 2 : Sabline a tout pour être heureuse : la beauté et des privilèges que toutes les pensionnaires de la Rose des Vents lui jalousent. Cette vie, elle l’a choisie et il est hors de question de quitter le luxe de cette maison pour travailler comme une ouvrière et vivre dans la misère !
Quand lors d’une consultation médicale, son regard se pose sur le corps viril du nouveau médecin, elle se jure que cet homme finira comme tous les autres sur son tableau de chasse.
Mais la bataille s’annonce plus rude que prévue, et la confrontation des plus excitantes...

Lien Amazon : cliquez ici
Lien Kobo : cliquez ici

Résumé épisode 3 : Si la Justice n’a pas les moyens d’arrêter l’assassin de sa sœur, alors Margot se passera de ses services ! L’homme est un habitué de la Rose des Vents. Sa seule solution pour l’approcher sans éveiller le moindre soupçon : devenir une prostituée pour pénétrer à son tour dans l’antre de la maison close.
Sa vengeance est enfin à portée de bras !
Le plan est tout trouvé, l’approche est facile, mais un ami de son frère est bien décidé à lui mettre des bâtons dans les roues.
Entre l’amour et la vengeance, Margot va devoir choisir.

Lien Amazon : cliquez ici
Lien Kobo : cliquez ici

Résumé épisode 4 : Lys ne désespère pas de trouver la perle rare qui lui fera quitter la Rose des Vents. Pourtant quand un homme mystérieux se présente pour écouler ses dettes, elle se méfie. Surtout, quand elle apprend qu’il y a une contrepartie à cette aide inopinée..

Lien Amazon : cliquez ici
Lien Kobo : cliquez ici




Je tiens à remercier les éditions Pandorica pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕 Editions Pandorica - Collection Ruban Rouge
💕 Sortie en mai 2017
💕 Romance Erotique - Historique



#Mon avis

Cette chronique portera sur les quatre épisodes qui composent la saga "La maison close".
- Initiation
- Tentations
- Obsession
- Passions


Ces quatre épisodes vont raconter quatre histoires de quatre femmes différentes qui se prostituent au sein de "La rose des vents" au XIXème siècle.

Chacune à sa personnalité, son histoire - certaines sont là dans le but d'arriver à effacer leurs dettes, d'autres tout simplement car elles n'avaient nul part où aller. Vu l'époque, les femmes étaient considérées comme des objets, juste des corps que les hommes utilisent pour leur propre plaisir.
Les règles puritaines n'avaient pas leur place, et à cette époque tout était permis.

Plongez au cœur de cette maison close au rythme des passes, des pensées et des aventures de Rose, de Sabline, de Camélia et de Lys. Des héroïnes à l'avenir incertain....
Une maison close respectable mais dirigée par une femme exigeante, aux règles strictes et si elles sont violées les punitions peuvent être terrifiantes. Mieux vaut ne pas trahir, ni mentir à La Comtesse.

Dès les premières lignes du premier épisode nous sommes plongés dans l'ambiance pleinement érotique de l'histoire. Au fur et à mesure des pages cet érotisme devient quelque chose de plus excitant, malgré la situation des filles l'auteure sait jouer avec les scènes pour faire monter l'excitation de ses lectrices. Mais au fil des pages et des épisodes j'ai pu me rendre compte que Molly Reed rajoutait une part d'intrigue et de romantisme à ses récits. Cet ensemble m'a littéralement hypnotisé, cette saga surprenante ne se lit pas elle se dévore! 
Chaque tome a son caractère et selon la lectrice qui sommeille en nous, un épisode peut plaire plus qu'un autre. Pour moi j'ai eu une préférence pour l'épisode 1 😉

L'ensemble est très bien écrit, j'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture.
Molly Reed s'y connaît en érotisme mais elle a également su mettre plus de sérieux dans ses textes en exposant la réalité dont devaient faire face ces femmes à cette époque.
La plume de l'auteure est autant agréable que captivante, autant érotique que romantique et parfois même assez osé.

Rentrez dans "La Maison Close" et découvrez un univers différent mais attirant.




💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Des femmes, plus magnifiques les unes que les autres, et de toutes nationalités, discutaient sur des canapés ou rigolaient entre elles. Certaines la dépassèrent dans des froissements de soie, non sans la détailler de la tête aux pieds avec curiosité, voire une certaine méfiance : il n'était jamais appréciable de savoir qu'une nouvelle arrivante pouvait s'attribuer les faveurs de leurs clients. Même si la beauté d'Anne égalait celle des pensionnaires, ses complexes d'adolescente refirent surface : ces créatures étaient passées maîtresses dans l'art de donner du plaisir.
Elles murmuraient aux oreilles de leurs clients des promesses qui les faisaient sourire et rêver...
Les hommes se montraient polis, taquins, et n'hésitaient pas à complimenter les prostituées pour obtenir d'elles tout ce qu'ils désiraient. Et cela fonctionnait à merveille : en s'avançant dans les couloirs, Anne découvrit une immense salle où, ici et là, certaines femmes avaient leurs robes retroussées. Des doigts ou le sexe de leurs clients les pénétraient, sans crainte de choquer ceux qui passaient non loin de là. Certains observaient tranquillement tandis que d'autres appréciaient visiblement l'intimité des chambres.
Le luxe et la luxure étaient les maîtres mots de cette demeure pas comme les autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire