"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wild
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

mercredi 23 août 2017

Destins croisés - Tome 2 - Estelle et Frédéric. Auteure : A.J. Orchidéa


Résumé : Estelle est une jeune femme dynamique, franche, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui met tout en œuvre pour obtenir ce qu’elle désire. 
Frédéric est un jeune homme un brin macho, sûr de lui – enfin c’est ce qu’il essaye de faire croire, mais qui ne parvient pas à faire confiance aux femmes et nouer une relation durable. Il considère Estelle comme une simple amie, du moins jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux et comprenne que la demoiselle veut le plus si affinité avec lui. 
Deux êtres qui se connaissent depuis longtemps, mais que tout oppose qui vont cependant réussir à s’apprivoiser sur un chemin semé d’embûches. 
Mais le danger rôde et Estelle va devenir la proie d’un odieux individu qui va faire en sorte de détruire leur relation naissante. Qui est cet homme et pourquoi lui veut-il du mal ?





Je tiens à remercier Evidence Editions pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕 Evidence Editions Collection Vénus Rouge
💕 Sortie le 08 avril 2017
💕 Lien d'achat vers le site de la ME : cliquez ici
💕 Romance Contemporaine



#Mon avis

Ce deuxième tome va raconter l'histoire de Frédéric, le meilleur ami de Antoine, héros du tome 1. La romance de Estelle et Frédéric est complètement indépendante de celle de Antoine et violette donc elle peut se lire individuellement sans soucis. Justement l'auteure a fait en sorte que son histoire soit entièrement focalisée sur ses deux principaux protagonistes afin qu'ils aient leur propre récit.

Et dès le début grâce à son prologue, l'auteure nous plonge dans les pensées de Fred pour qu'on apprenne à le connaître, connaître son passé et savoir comment il a réussi à garder le contrôle de sa vie malgré un père plutôt dictateur.
A 19 ans il a claqué la porte de chez lui et aujourd'hui, 18 ans après, il exerce la carrière dont il a toujours rêvé, l'auteure va nous faire connaitre en plus de son parcours, ses envies et de fil en aiguille va arriver le jour où Frédéric a rencontré Estelle...

Puis Estelle prend le relais, grâce à la mise en place du double point de vue. En quelques lignes la jeune femme va nous dévoiler son jugement par rapport à Fred, elle va nous confier comment celui-ci l'attire, la hante, comment elle fantasme sur lui. Mais le soucis c'est que aux yeux de Fred, Estelle se sent complètement transparente même si régulièrement elle surprend quelques regards appuyés sur elle. 
Un envoi de signaux contradictoires qui va l'agacer, encore plus quand son fantasme lui vole un baiser avant de s'enfuir comme un voleur.

Une affaire de cœur bien compliquée qui vient jeter un froid dans une amitié durant déjà depuis plusieurs années.
Et si les personnages ouvraient simplement les yeux et laissaient leurs sentiments les dominer.....


Dans ce second tome l'auteure a fait un petit mélange des genres. De la romance bien sûr, de l'érotisme avec une ambiance électrique et une tension sexuelle palpable et à tout ça vient s'ajouter une partie plus sombre que l'on pourrait qualifier de dark romance... Soft mais Dark quand même. On sent l'angoisse des personnages monter face aux signes qui montrent un danger imminent.
Plus les pages se tournent, plus le mauvais pressentiment ressenti va augmenter et notre appréhension devient plus forte surtout lorsque l'on voit le temps passer et que le danger est encore tapis dans l'ombre attendant le moment idéal pour frapper.

Cette partie un peu plus intrigante est très plaisante elle amène du piment au récit, même si c'est léger la crainte que tout tourne mal est bien présente.
En fait je dirais que cette lecture peut parfaitement convenir aux lectrices fleurs bleues, à celles qui aime l'érotisme efficace mais à petite dose et également à celles pour aiment voir des scènes plus sombres se mélanger au récit.

Le style de narration utilisé par l'auteure est très agréable et j'ai beaucoup aimé la façon dont les personnages s'adressent parfois aux lectrices.
L'écriture est fluide, l'auteure va droit au but, c'est une romance tout le monde le sait et elle ne tourne pas autour, les sentiments et la passion arrivent assez vite.

J'ai une petite préférence pour le premier tome, je m'étais plus attaché aux personnages et à leur histoire, mais celui-ci est vraiment très plaisant à lire et ce petit flirt avec le milieu de la Dark m'a agréablement surprise.



💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Il débarque, ce matin là, avec un quart d'heure d'avance pour son rendez-vous avec Antoine. Seulement, ce dont il n'a pas connaissance, c'est que mon patron sera en retard. Je vais l'avoir tout à moi pendant presque une heure, en profiter pour le pousser sans ses retranchements et , pourquoi pas, le faire craquer. Il s'installe sur la chaise que me fait face et allonge ses jambes en posant ses pieds sur le coin de ma table. Je lui jette un regard noir et lui lance : 
- Ne te gêne pas surtout! Retire-moi cela de là, lui dis-je en tapant sur ses bottes.

- Tout ce que tu voudras Rayon de soleil, me répond-il en s'exécutant.

Il se penche en avant, appuie ses coudes sur le bureau et me demande : 
- L'avocat est dans son antre?

Je me met dans la même position que lui tout en me rapprochant, si bien que nos visages ne sont plus séparés que de quelques centimètres et lui rétorque à voix basse - un peu sur le ton de la confidence - en le fixant dans les yeux : 
- Tu es à moi pour les soixante prochaines minutes.

L'éclat rieur dans ses prunelles s'éteint, il se recule à une vitesse affolante - comme s'il s'était brûlé - et je vois sa pomme d'Adam tressauter d'inconfort.
qu'est ce que je vous disais? Il n'arrête pas de souffler le chaud et le froid. L'instant précédent, il me sert un regard de braise et le suivant il agit en totale contradiction en me fixant d'un air agité.
Il se réinstalle au fond de son siège en se détournant pour porter son attention sur un point au-dessus de ma tête et ajoute - comme s'il venait de se souvenir de quelque chose : 
- Oh! Merde! C'est vrai, on est le vingt et un!

- Oui Sherlock, c'est souvent le cas après le vingt, lui réponds-je du tac au tac et plus sèchement que voulu.

Il relève ses prunelles, qui ont retrouvé leur gaieté, et moi et me demande : 
- Un problème, Estelle? Qu'est-ce qui t'arrive. Tu as mangé du lion ce matin pour ton petit-déjeuner?

Son hilarité me fait littéralement sortir de mes gonds et je l'apostrophe de façon plutôt virulente.
- Et toi? Tu n'en a pas marre de me lancer des signaux sans jamais aller au bout de tes actes?   

1 commentaire: