"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wild
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

mercredi 29 novembre 2017

Noël, toi et moi. Auteure : Gwen Delmas



Résumé : Noël… La famille, le réveillon, les cadeaux… Personne ne hait Noël. Personne ?
Personne sauf peut-être Héloïse, perdue dans les grands magasins à la recherche de l’introuvable cadeau parfait pour sa sœur parfaite.
Personne sauf peut-être Alexandre, invité de force au réveillon de son patron…
Dans la cohue des préparatifs, Héloïse et Alexandre vont se croiser, se séduire et se lancer un improbable défi.
L’occasion de s’offrir une parenthèse enchantée, sensuelle et sans conséquences.

Sans conséquences… vraiment ?





Je tiens à remercier les Editions Addictives pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕 Editions Addictives Collection LUV
💕 Sortie le 02 novembre 2017
💕 Lien Amazon : cliquez ici
💕 Romance contemporaine



#Mon avis


Héloïse, 22 ans, déteste Noël et comme tous les ans sa mère souhaite que la jeune femme passe les fêtes dans la maison familiale - pour le plus grand malheur de notre héroïne.

Héloïse a un look très féminin et sexy, elle exhibe fièrement ses tatouages et c'est une personne épanouie..... malheureusement son train de vie ne plaît pas à sa famille. Pour eux sa façon de vivre n'est pas respectable ; les remarques et les critiques de ses parents s'accumulent faisant passer la jeune femme pour quelqu'un d'imparfait - sans intérêt - en comparaison de sa sœur qui a un comportement remarquable.

C'est au milieu d'un magasin bondé à quelques petits jours de Noël qui nous rejoignons Héloïse et autant dire qu'elle n'a pas eu la meilleure idée du siècle en faisant du shopping ce jour là.
Entre bousculade et raillerie, Héloïse va devoir serrer les dents et avancer au milieu de ce capharnaüm afin de tenter de trouver les cadeaux pour ses parents et sa sœur tout en faisant attention de ne pas les décevoir... encore une fois. Mais elle sait très bien que c'est peine perdue......

Rencontre par hasard avec le beau, envoûtant et déstabilisant Alexandre. Attiré par le regard vert et la fraîcheur de la jeune femme, notre héros ne va pas pouvoir s'empêcher d'aller l'aborder tant l'attraction est forte.
Une première rencontre troublante, une première rencontre qui nous procure des frissons, mais une rencontre qui laisse Héloïse perplexe, ne sachant pas si elle doit rire ou bien être en colère devant l'attitude de Alexandre. Personnellement j'ai trouvé ce moment plein de charme et de fraîcheur, et j'ai également bien ris devant la situation. J'ai tout de suite senti que j'allais me régaler avec cette romance de Noël et je ne me suis pas trompée.

Héloïse a un sacré caractère et elle l'affiche sans retenu, Alexandre est assez entreprenant mais tout en restant galant. L'attirance est là, malgré sa réticence Héloïse va être irrémédiablement désireuse de se frotter un peu plus à ce bel étalon sexy, cependant elle n'écarte pas le fait qu'il pourrait être un gros lourdaud ou pire, un dangereux psychopathe. Pour notre héroïne Alexandre paraît trop gentil et le hic c'est que habituellement elle attire seulement les mauvais garçons, elle ne va donc pas pouvoir s'empêcher de se poser des questions concernant la suite....
Des personnages à la forte personnalité, qui s'affirment par leur caractère fort et leur spontanéité. Ajoutez à cela l'humour que l'auteure a mis en place autour d'eux - la combinaison est parfaite et la lectrice que je suis n'a pas pu résister au charme de cette histoire.


Et au milieu de tout ça le désir va monter progressivement, se montrant de plus en plus pressant, provoquant une ambiance à la fois légère, piquante et dotée d'un érotisme très séduisant.

Les personnages vont vivre un interlude charnel tout en sachant que leur temps est compté car dans quelques jours c'est  Noël et tous les deux ont des obligations qu'ils auraient préféré éviter. Comme je le disais plus haut, pour Héloïse le réveillon va être un moment désagréable et forcé et pour Alexandre, ce soir là sonne plutôt comme un arrangement que comme une invitation.

Et si le destin décidait de s'amuser un peu....
Trop de coïncidence, trop de similitude... en vous plongeant dans ce livre soyez attentif. Lorsque j'ai compris quel chemin allait emprunter le récit, ma curiosité s'est réveillée, je ne souhaitais qu'une chose ; découvrir la réaction des personnages et je n'ai pas été déçu.

Je vais vous avouer une chose, je me plonge que rarement dans les romances de Noël car j'ai peur de m'enfoncer dans les clichés habituels qui peuvent devenir lassant. Mais cette histoire est une fabuleuse découverte. La plume de l'auteure est accrocheuse et fluide, Gwen Delmas sait écrire des scènes à l'ambiance enflammée, pleines d'ardeurs et de sensualité autant que des scènes où l'humour est plus présent - tout comme les émotions.
Une romance de Noël brûlante qui va vous réchauffer!

Au début du récit Alexandre et  Héloïse avaient mis en place une petite manigance et j'attendais avec impatience le moment où celle-ci allait être révélé et devant cette fameuse scène je n'ai pas pu retenir mon fou rire! Certaines réactions ont été au-delà de mes espérances - c'était parfait!
Malheureusement cela va être moins parfait pour Héloïse qui va voir sa patience l'abandonner au profit d'une honnêteté qui se veut blessante mais essentielle, et malgré la situation douloureuse notre héroïne va tenter de la gérer et de s'affirmer.


"Noël, toi et moi" est une excellente histoire qui va mêler passion, émotion, complicité et humour. Un récit sans chichi, sans niaiserie qui va réchauffer vos soirées d'hiver!




💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Détaché malgré moi de cette frénésie, je laisse mon regard balayer mes congénères. L’œil du photographe s’éveille. Qu’est-ce que les autres peuvent voir en moi ?
Un bel homme – non pas que je me vante, mais on me le dit assez souvent pour que je puisse admettre que ma carrure de sportif, mes cheveux sombres et mes yeux clairs sont attractifs – totalement perdu dans un magasin dix fois trop grand pour lui. Mon regard s’attarde un instant sur le décor riche d’or, d’écarlate et de vert profond qui se télescopent, saturé de fuchsia vif et de turquoise clinquant. Un vrai kaléidoscope au pouvoir hypnotique. Je secoue la tête pour m’extraire de cette profusion qui brouille mes perceptions et « croque » cet homme qui est en train de choisir, en deux temps trois mouvements, quatre foulards de quatre teintes différentes (une mère, une femme, une sœur, une maîtresse ?), cette femme qui tente d’ajouter un énième paquet sur une pyramide à l’équilibre déjà précaire, cette jeune mère qui tente de se concentrer sur des cravates aux teintes très voisines sans pour autant perdre des yeux ses jumeaux aussi bruyants qu’insaisissables. Aux larges cernes qui creusent son visage, ses journées ont l’air d’être longues.

Mais quelques pas plus loin, mon regard tombe sur Elle. Un condensé d’énergie impossible à quitter des yeux.
Rousse, d’une teinte de feu, les cheveux vaguement domestiqués dans un chignon à la va-vite, cintrée dans un blouson de cuir comme fait pour elle, mais qui dépare dans ce cadre, elle râle toute seule, soupire sans discrétion, fait trois pas dans un sens, deux dans l’autre et m’arrache un sourire, le premier depuis de longues minutes.

Sans même m’en rendre compte, je me rapproche d’elle alors qu’elle étouffe un juron qui lui vaut le regard noir et un hoquet de désapprobation de la part d’une cliente bien sous tous rapports.
Loin de s’excuser, ma rebelle pousse un autre soupir et lève les yeux au ciel avec une fraîcheur qui fait naître un petit rire complice sur mes lèvres. 
C’est bien sûr à cet instant que la demoiselle choisit pour se retourner. Elle pose alors sur moi deux yeux de marbre vert qui me pétrifient instantanément.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire