"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wilde
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

vendredi 12 janvier 2018

Mon Professeur. Auteure : Alice Keegan


Résumé : Lola entame sa première année de doctorat en linguistique. Elle vient d'emménager avec son amoureux mais quelque chose ne va pas. Elle appréhende son premier rendez-vous avec son professeur référent, Anthony Maes, qui l'accompagnera tout au long de son projet de thèse. Cet homme charmeur et très intimidant ne manquera pas de dérouter la jeune étudiante. Plus rien n'est certain pour Lola, elle s'éloigne peu à peu de son compagnon et se rapproche de plus en plus de son professeur. Pourra-t-elle résister à la tentation encore longtemps?
Découvrez son histoire...




Je tiens à remercier l'auteure Alice Keegan pour ce Service Presse et pour sa confiance.


💕 Auto-édition
💕 Sortie le 07 novembre 2017
💕 Lien Amazon : cliquez ici
💕 Romance contemporaine



#Mon avis

Après deux ans de relation, Thomas et Lola ont décidés de passer un cap important : emménager ensemble.
Thomas est prof de sport, Lola quant à elle vient de commencer un Doctorat à l'université de Lille. Ils sont donc un couple sérieux, posé, avec des ambitions et des plans d'avenir. Ils sont à la fois amoureux et complices. Par contre la jalousie de Lola est parfois envahissante ; même si elle a confiance en son homme, elle ne peut s'empêcher d'angoisser à l'idée que celui-ci la trompe.
Angoisser, se tracasser pour des détails, voici le plus gros défaut que j'ai trouvé à cette héroïne qui prend trop de décisions impulsives à mon goût. Je n'ai pas toujours été d'accord avec ses choix et j'avoue qu'elle m'a même un peu déçu sur la fin car je ne pensais pas que cette femme douce et intelligente puisse tout lâcher comme ça et sans se retourner.

Cette histoire raconte en quelque sorte le fantasme de beaucoup d'étudiantes. Une rencontre avec un prof séduisant et intimidant, un homme mûr et intelligent avec lequel on peut échanger librement ses idées.... C'est ce qui va se passer entre Lola et Anthony Maes - son professeur référant. Au début intimidée, Lola va ensuite nouer une relation particulière avec son professeur. 
Est-ce que cette relation va déraper alors que Lola est en couple avec Thomas?
Cela ne dépend que d'elle....
Entre eux, est-ce que cela va se résumer à de simples échanges entre une élève et un enseignant ou alors est-ce que cela va évoluer vers quelque chose de plus intime?


Passons à mon avis maintenant. L'histoire en elle-même est assez sympa et elle peut aussi bien convenir aux lectrices de Young-Adult qu'à celle qui privilégie le New-Adult, mais assez soft.
Alice Keegan est une jeune auteure, donc ses histoires ont quelques défauts mais il faut voir au-dessus de cela. Sa plume est énergique, enthousiaste, ses idées de récit sont intéressants mais si je devais faire une remarque ce serait en rapport avec les détails. Je ne suis pas trop fan de scènes trop détaillées et là pour moi l'auteure en a parfois fait un peu trop... 

Je vous conseillerais donc de vous faire vous même votre propre opinion et si vous êtes curieuse hé bien... lancez-vous😉



💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Cependant, je dois avouer que son discours m’a fascinée. Maes est d’une sagesse surprenante pour son âge. J’ai eu l’impression qu’il lisait dans mes pensées pendant tout notre entretien. Cela est sûrement dû au fait de l’insistance de son regard. Quand j’entrevoyais ses yeux verts posés sur moi, je me sentais comme paralysée. Je ne pouvais plus agir naturellement. Ce climat de tension est difficilement supportable et si cela continue, il faudra que je lui en parle. 
Je sais qu’il veut maintenir un rapport de force avec moi pour s’assurer qu’il contrôle la situation mais l’ambiance n’est vraiment pas propice à la discussion. Cela ajouté au fait qu’il me tutoie me fait sentir comme une petite étudiante sans défense… J’en viens même à me demander si ce n’est pas un peu sadique de sa part : le regard intimidant, le tutoiement et les rendez-vous à son domicile… 
Ça ne fait pas un peu trop tout ça ? Mes pensées s’embrouillent et je sens un brin de colère monter en moi. Je ne peux pas continuer ainsi. Je ne peux pas me concentrer suffisamment sur la thèse dans ces conditions. 
Il faut que je lui en parle. Au plus vite.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire