"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wilde
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

mercredi 31 janvier 2018

Toxic Love Tome 1. Auteure : M.J. Swan


Résumé : Elle croyait qu’elle n’avait plus rien à perdre… jusqu’à ce qu’elle le rencontre.

Un regard. Un seul regard d’Ezio a suffi pour que Calie comprenne qu’elle pouvait encore ressentir des émotions. Dans les yeux de son garde du corps, elle a lu la même souffrance et la même rage qui sont les siennes depuis que la vie lui a arraché sa mère, puis son père. Et, bien qu’elle ignore tout de l’histoire contée par les cicatrices et les tatouages de l’homme de main de son oncle, elle sait désormais qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait. Mais ce lien silencieux qui les a réunis pendant une seconde est aussi salvateur que toxique, car Ezio évolue dans un milieu violent et dangereux. Alors, elle doit à tout prix rester à distance ; elle ne peut pas courir le risque de s’attacher à lui et de le perdre : la mort lui a déjà tant pris qu’elle n’a plus rien à lui donner, si ce n’est sa propre vie. 







Service presse des Editions Harlequin - HQN, via le Site Net Galley.
Merci à la maison d'édition pour sa confiance


💕 Harlequin collection HQN
💕 Sortie le 10 janvier 2018
💕 Lien Amazon : cliquez ici
💕 New Adult




#Mon avis

L'histoire commence avec un prologue au ton dramatique mais qui pique la curiosité. Une jeune fille, hospitalisée, est murée dans un silence et dans un état de léthargie profond. Cette jeune fille reste toute la journée inerte, n'effectuant pas le moindre geste, ne prononçant pas la moindre parole depuis qu'elle a assisté à un événement tragique. Calie est complètement traumatisée - en état de choc - mais pourtant son médecin est confiant, il sait que la jeune femme va bientôt refaire surface, elle a seulement besoin de temps et de patience.
Pour comprendre comment Calie s'est retrouvée là, dans cet état second, l'auteure nous fait faire un bon dans le passé de huit mois.... le jour où la vie de Calie a été chamboulé.


Tout commence par le déménagement express de Calie qui vit seulement avec son père. Celui-ci décide de partir loin de leur ville, et Calie a l'impression qu'il fuit quelque chose. Résignée, triste et en colère, notre héroïne ne peut que le suivre et commencer sa nouvelle vie dans sa nouvelle université.

Rencontre avec celle qui deviendra la meilleure amie de Calie - Erika. Une vraie bouffée d'oxygène pour notre héroïne qui a perdu sa mère il y a seulement quelques mois.
Même si elle veut profiter de sa vie d'étudiante au maximum, Calie est toujours rongée par la tristesse de cette perte qui a été brutale. Et vous verrez que cette disparition n'a pas fini de faire parler d'elle....
Calie va nous confier ses peines, ses envies, elle va nous emmener dans des soirées étudiantes, y rencontrer des garçons... un début d'histoire banale en somme, sans grande surprise, jusqu'à ce coup de fil qui va de nouveau lui arracher le cœur. Un nouveau drame va venir illustrer sa vie et pour y faire face Calie va devoir se montrer forte. Heureusement, une nouvelle famille va venir se présenter à elle et la soutenir et également la protéger de cette période très noire.

De nouveaux personnages vont donc faire leur apparition, amenant chacun quelque chose en plus au récit. L'oncle de Calie est un homme bienveillant et protecteur, qui a un certain pouvoir sur la ville. Et pour cause, il est le président d'un club de motard qui n'a rien à voir avec ces Bikers qui font couler le sang à la moindre occasion - Les "Red Angels". Mais ce ne sont pas des saints pour autant ; vous allez voir, ils risquent de vous surprendre!
Autre personnage, mais beaucoup plus complexe et mystérieux : Ezio, qui va s’inquiéter pour Calie plus qu'il ne le devrait ; je reviens vous parler de lui dans quelques secondes 😉


Une nouvelle famille, une succession de drame, de mensonges et de révélations, certaines vérités dévoilées.... l'ambiance basique du début va se transformer en quelque chose de plus sombre nous emmenant sur un terrain plus intrigant et plus dangereux.
Cali va se retrouver submerger par un monde qui va la dérouter, un monde peuplé de mauvais garçons et de motard à l'instinct protecteur, un monde où un certain danger va rôder...

Alors revenons sur Ezio. Malgré (ou à cause) de son comportement sombre et sauvage, Calie va éprouver de plus en plus une certaine attirance pour lui. Ezio a peut-être un comportement parfois assez froid, il n'en est pas moins très respectueux. Cependant, et Calie va l'apprendre à ses dépens, leur relation est interdite - les règles des Bikers sont strictes, absolument rien ne doit se produire entre ces deux jeunes gens, cela risquerait de provoquer une situation incontrôlable entre les clans..... car oui, les origines de Calie sont diverses, elle appartient plus à cet univers que ce qu'elle aurait pu penser.
Mais leur attirance n'est pas mise tout de suite en avant par l'auteure qui a d'abord préféré nous présenter le fond de son histoire. Puis ensuite elle s'est attaqué à cette partie d'amour interdit ; cependant la façon dont M.J. Swan a exposé sa romance m'a fait un peu grincer des dents - c'était trop radicale. Leur rapprochement s'est pourtant fait de manière doux et progressif mais le passage au niveau supérieur m'a  laissé un peu mitiger..... c'était trop rapide.

Le club de motard inventé par l'auteure est bien plus pacifique que ceux que j'ai précédemment côtoyé dans d'autres lectures néanmoins ils ne manquent pas d'intensité et de charme. Les "Red Angels" ne sont pas à craindre, cependant mieux vaut ne pas trop les chercher et quand le danger arrivent ils n'hésitent pas à dégainer et à faire couler le sang : ils sont plein de ressources.

Un récit à la fois tendre et mouvementé, même si j'ai relevé certains "couac", l'auteure a su me charmer avec ses bikers aux cœurs tendres. 
"Toxic Love" est un de ces livres qui commencent calmement, juste le temps que l'auteure place ses pions, et puis d'un coup on se retrouve propulsé dans un environnement beaucoup plus mouvementé, dangereux et captivant.
Un très bon premier tome qui donne envie de découvrir la suite, l'auteure a pris son temps pour démarrer son histoire mais une fois lancée elle m'a fait vivre une excellente lecture 💜




💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Quelque chose avait changé. Nous ne nous étions pas pris la tête une seule fois. Bien sûr, on aurait pu mettre ça sur le compte de mon enlèvement avorté, mais j'avais quand même l'impression qu'il n'était pas comme d'habitude : il semblait moins froid, même s'il restait distant. Alors que l'étais collée à son dos, avec les bras autour de sa taille, il effleura une de mes mains. Je ne pus retenir un frisson. Je ne l'avais jamais vraiment apprécié jusque maintenant, mais j'avais l'impression que c'était entrain de changer aussi. Peut-être que c'était parce qu'il m'avait sauvé la vie, mais je n'en étais pas sûre.
Peut-être que je perdais la tête, tout simplement. C'était surement le choc de mon agression qui me faisait croire et ressenti n'importe quoi. Je ne voyais pas d'autre explication à ce que je ressentais en ce moment même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire