Rendez-vous à l'infini. Auteure : Karine Vitelli


Résumé : Il y a six ans, Chloé a tout perdu : avenir inouï, amour éternel, projets… Mais elle a fait une promesse : ce rendez-vous à l’infini. 

Elle part en randonnée, seule avec un guide en terre sauvage, durant huit jours. Huit jours, confrontés au froid, au chaud, aux insectes, mais huit jours pour trouver un nouveau but à son existence. Elle est loin d’être la candidate parfaite pour ce séjour qui demande une expérience aguerrie, mais elle fera tout son possible pour finir son périple. Quitte à mentir et à garder pour elle ses douleurs. Elle a besoin de retrouver le goût de vivre, et dans cette forêt, avec le strict minimum, elle appréciera la simplicité que la vie lui offre… mais ça sera loin d’être paisible. Qui a dit que « la vie est un fleuve tranquille ? » Personne. La vie est un combat, une montagne à gravir, un Ironman à finir, mais qui vaut d’être affrontée pour en sortir plus grand, plus robuste.




Je tiens à remercier l'auteure Karine Vitelli pour ce Service Presse et pour sa confiance.


💕 Auto-édition
💕 Sorte le 03 février 2018
💕 Lien Amazon : cliquez ici
💕 Romance contemporaine



#Mon avis

Karine Vitelli est une de ces auteures qui sait transmettre les émotions à travers la finesse de sa plume. A chacune de ses histoires elle a su m'émouvoir et me faire passer des messages que ce soit sur la vie ou sur l'amour, et c'est ce que j'apprécie le plus dans sa façon d'écrire. Certes Karine Vitelli nous fait découvrir de superbes histoires d'amour mais elle arrive également à toucher ses lectrices en plein cœur avec seulement quelques mots. "Rendez-vous à l'infini" n'échappe pas à la règle. Bon d'accord je suis assez émotive, mais me faire verser des larmes au bout de seulement deux pages ça c'est un fait assez rare. Habituellement il me faut plus de temps, celui qui est nécessaire pour m’imprégner de l'histoire et des personnages, mais avec sa nouvelle histoire l'auteure m'à ému avec seulement quelques lignes.
Un début déchirant mais nécessaire pour que les lectrices comprennent bien les pensées et les futurs actes de Chloé, l'héroïne de l'histoire.

La première scène nous met face à une des réalités de la vie, nous montrant à quel point elle peut être égoïste en nous enlevant des êtres importants beaucoup trop tôt, emportant avec eux les projets d'avenir et le bonheur. Durant cette scène, une promesse va être énoncer et ce sera cette promesse qui sera le fil conducteur de cette magnifique histoire qui va nous prouver qui même après un drame, la vie peut continuer et qu'elle nous réserve parfois de très belles surprises.

C'est six ans après ce moment où la vie de Chloé s'est écroulée, que nous la retrouvons. Son quotidien est fade, routinier, ennuyeux et la jeune femme est devenue asociale. Aucune famille, une seule et unique amie Cécile, un travail dans lequel elle ne se sent pas du tout épanouie et une vie amoureuse au point mort. Plus aucun homme n'arrive à lui faire ressentir ne serait-ce que le moindre petit frisson, en leur présence Chloé n'a aucune confiance en eux...... depuis SON homme, plus rien ne l'intéresse. 
Alors un jour, c'est le déclic. Il est grand temps que cette promesse vieille de six ans soit honorée et que Chloé prenne enfin, à 32 ans, son nouveau départ.
Pleine de courage et aussi de doutes, Chloé a pris rendez-vous avec l'infini et rien ni personne, pas même Maxan son guide pour la semaine, ne l’empêcherons d'atteindre son but.

Sa rencontre avec Maxan ne va pas être très joyeuse, surtout que ce guide n'est pas celui qui était prévu au départ. Le problème... c'est un homme. Entre Maxan et Chloé l'entente ne va pas être immédiate. Notre héroïne est assez étourdie et n'en fait qu'à sa tête ce qui a le don de particulièrement agacer ce guide qui tient impérativement à ce que chaque règles et consignent soient respectées. 
A part quelques personnages très secondaires, Maxan et Chloé portent à eux seuls l'histoire et ils y instaurent un excellent rythme. Pendant plusieurs jours ils vont être comme seuls au monde et la règle d'or va être de se faire confiance. Grâce à cette histoire nous allons nous retrouver immergé en pleine nature sauvage, avec des héros qui, malgré des instants de colères et de tensions palpables, ont toujours dans leurs yeux des éclats de tendresse et de chaleur qui vont déclencher au fil des jours des sentiments d'une toute autre nature.

Pour vous parler plus en détail des personnages je dirais que Chloé est du genre bornée, c'est également une catastrophe ambulante! Mais je ne peux pas lui retirer le fait est qu'elle est très courageuse et déterminée. J'espérais de tout cœur que Chloé réussisse à maintenir sa promesse tout comme j'espérais que lorsqu'elle arriverait à son rendez-cous avec l'infini elle y trouve bien plus que des sensations et un sentiment d'accomplissement....

Maxan - Séduisant, borné lui aussi, protecteur, aventurier, courageux et doté d'une grand patience - croyez-moi il va lui en falloir avec Chloé! Aussi tendre que sauvage, pour moi c'est le destin et même l’âme d'un des personnages de l'histoire qui a réuni Maxan et Chloé.

Ce récit parle de renaissance, de confiance - un texte qui nous montre que la vie peut être à la fois injuste tout comme elle peut-être magnifique - il faut la vivre et l'aimer à sa juste valeur.

"Rendez-vous à l'infini" est une novella, un récit qui fait à peine 100 pages mais il ne faut surtout pas s'arrêter à ce détail!!!  Cette histoire est trop belle pour être ignorée à cause de sa petite longueur. Quand une auteure à une plume aussi magnifique et émouvante il ne faut pas passer à côté. 
Pour moi cette histoire est un superbe coup de cœur ; et je ne suis absolument pas la seule lectrice dans ce cas 😉



💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

— Chloé, tu es sûre de toi ? Tu peux encore faire demi-tour !
— J’en suis certaine.
— Je ne te comprends pas ! Pourquoi maintenant et pas il y a deux ans ou dans quatre ans ? 
— Car je l’ai promis à Stephan et que j’ai eu 32 ans le mois dernier. Un an de plus dans ma misérable vie. 
— Tout ça parce que tu vieillis ? s’esclaffa-t-elle.  

Je soupirai, agacée. 

— Pas que. Cela a juste contribué à m’ouvrir les yeux. J’en ai marre d’être la femme que je suis devenue. Depuis 6 ans, chaque jour, je me lève et me couche, tel un robot car c’est l’heure. Je n’ai aucun but. Je trouve tout terne, sans intérêt. La première année, je ne pensais pas pouvoir me relever, puis le temps à panser les blessures jusqu’à finir par faire mon deuil. J’ai envie de rencontrer du monde, peut-être même flirter avec un homme - même si jusqu’à présent personne ne m’a procuré de frissons. D’ailleurs, je suis asociale au boulot, avec mon voisinage, même avec la boulangère. Tu es ma seule amie. Il est grand temps que je me reprenne en main. Il y a un mois, j’ai eu envie d’un meilleur avenir. Un besoin de me reconstruire, d’être aimé et aimer en retour. Je dois exploiter cet espoir. Je sens que c’est le moment d’y aller.

 Je pense être assez forte pour comprendre certaines choses, enfin… je l’espère. Et… et puis, je n’ai qu’une parole, je respecterai ma promesse. Qui sait, il avait peut-être raison, j’aurai probablement un déclic. La vie vaut peut-être la peine d’être vécue… sans lui. Cette excursion me permettra sans doute de me recentrer sur l’essentiel, et reprendre du plaisir dans mon quotidien

Commentaires

Articles les plus consultés