"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wilde
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

lundi 5 mars 2018

Le projet Phénix Tome 2 - LIZ. Auteure : G.H. David


Résumé : Liz est progressivement rattrapée par un passé qu’elle pensait loin derrière elle. La disparition de Maud liée au spectre inquiétant de Vince la contraint à prendre des risques et à dévoiler sa véritable personnalité. Sa relation avec Alex est soumise à rude épreuve, il se révèle dur et inflexible. Résister à son attirance pour Max est alors de plus en plus difficile. En pleine tourmente, où trouvera-t-elle la force d’affronter ses démons pour panser ses blessures ?





Je tiens à remercier les Editions Dreamcatcher pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕 Editions Dreamcatcher
💕 Sortie le 29 janvier 2018
💕 Lien Amazon : cliquez ici / Format papier : cliquez ici
💕 Dark Romance



#Mon avis


Ce début de tome nous replonge directement dans l'intrigue qui nous avez laissé pantelante à la fin du tome 1. Pour celle qui ont lu le Spin-off consacré à Max vous êtes au courant de la suite des événements qui se rapporte à la disparition des amis de Liz, mais cette fois-ci c'est notre héroïne qui nous raconte comment elle a vécu la scène et on va vraiment se rendre compte que Liz est dans son élément. Drogue, complot, danger.... la Joconde a peut-être été oublié durant de longues années mais il ne faut pas grand chose pour qu'elle resurgisse. Liz a une personnalité vraiment complexe et avec cet opus nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Mona Lisa est redoutée, redoutable, célèbre dans ce milieu sordide et illégale et surtout tout le monde la craint..... cette héroïne est vraiment unique en son genre, on est loin des filles naïves qui s'écroulent au moindre chagrin d'amour!!!

Malheureusement le retour de la personnalité sombre de Liz ne va pas plaire à tout le monde surtout à son petit-ami impulsif et instable - Alex. Depuis qu'il sait une part du mystère qui entoure la jeune femme, Alex recule. Il ne sait plus où il en est, il a besoin de souffler.... devant la vérité il va prendre la fuite rendant vulnérable notre Liz. Cette dernière est d'une force de caractère inébranlable mais elle a également des points faibles qui la fragilise régulièrement. Liz est déterminée à rester forte cependant lorsque la douleur est trop grande il est difficile de l'occulter.

Dans ce second tome du projet Phénix, la vie sentimentale de Liz va être largement être mise en avant. D'accord, officiellement elle est avec Alex, entre eux c'est passionné et explosif.... l'un avoue ses sentiments, l'autre reste évasif. Liz a souffert de multiples fois dans le passé, donc aujourd'hui pour qu'un homme arrive à atteindre son cœur c'est mission impossible. Après Alex, ne nous pouvons pas oublier la relation ambiguë qu'entretiennent Liz avec Max. Grâce au spin-off nous avions pu nous rendre compte de l’obsession de cet homme pour notre héroïne, obsession qui peut faire peur il faut bien l'avouer. Liz ressent de drôle de chose en sa présence, frôlant parfois une certaine limite qu'elle ne s'est pour l'instant pas encore autorisé à franchir avec Max. Mais pour combien de temps?
Et ce n'est pas tout!! Entre un nouveau protégé qui lui fait un drôle d'effet, un ex toujours aussi amoureux prêt à tout pour elle - autant dire que vu l'instabilité de Liz au niveau de son manque d'affection on ne sait jamais jusqu'où elle est capable d'aller..... et parfois elle va dépasser certaines limites réveillant une passion impossible à refréner. Lorsque l'auteure G.H. David s'attarde sur l’érotisme c'est à la fois sensuel et sauvage ; un vrai régal pour les sens.

Passion, danger et vengeance vont rythmer le quotidien de nos héros et G.H. David va mener toute son histoire de main de maître. Avec sa plume de caractère l'auteure a vraiment su créer un univers qu'elle gère à la perfection. Le suspens est omniprésent, nous sommes vraiment plongé au cœur d'une histoire où chaque protagonistes, chaque détails et chaque scènes sont minutieusement travaillés.

Les personnages vont devoir faire face à beaucoup de démons dans cet opus, autant ceux du présent que du passé. Liz va veiller sur ses amis et les aider dans leurs différents combats.... mais qui va aider Liz?
Alex?? Non il est trop occupé de son côté! Alors lui je ne sais pas ce qu'il trafique mais je doute que son alibi des derniers jours soit vrai. Le mystère qui entoure les protagonistes est énorme, chacun à ses secrets, chacun à sa zone d'ombre et en arrivant à la fin de ce second tome nous sommes loin de tout connaitre sur eux.

La suite, impossible de la prédire tout comme il m'est impossible de deviner quelles vont être les choix de Liz concernant sa vie sentimentale. Pour faire court, c'est un peu le bordel dans son cœur et dans son esprit.....  Ce que je suis sûr par contre c'est que G.H. David va nous offrir une suite des plus palpitante! Je lui fais entièrement confiance là-dessus.



💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖


Max est un immense mystère pour moi, sa présence réveille des sentiments étranges. Ça n'a rien à voir avec l'attirance que j'éprouve pour Alex, c'est plus profond, viscéral et naturel. Un jumeau bénéfique, l'avers positif d'une médaille. Quand il est à mes côtés, j'ai l'impression que mes réactions sont irrésistibles parce qu'elles sont instinctives. Je ne peux ni mentir ni me cacher en sa présence, il voit tout en moi, je me conduis spontanément sans me dissimuler. Je me dévoile.


Mais, être soi, quand on a passé pratiquement toute son existence à se pervertir pour se mettre à l'abri, c'est comme sortir dans une rue piétonne bondée de monde en étant nue. Je panique, tout cela est effrayant.


Puis il y a "l'absent". Je l'ai juré à Stéphane, je n'aimerais plus jamais après lui. Je ferme les paupières et fais remonter à la surface le souvenir de l'homme à qui j'ai donné mon amour en gage. Je sais pertinemment que sa mémoire ne quittera jamais mon esprit et mon cœur. Mon avenir sentimental serait inévitablement un couple à trois. Je ne ferais jamais mon deuil, j'ai trop aimé, aimé jusqu'aux limites de la mort de l'âme. Son décès nous a emporté tous les deux, ce qui reste de moi est une femme qui ne peut plus aller jusqu'à l'amour, seulement s'en approcher. J'ai tenté, en vain, de l'expliquer à Alex : la place est déjà, encore, prise.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire