Les mots silencieux de Audrey C.


Résumé : Suite à un AVC quelques heures après sa naissance, Chiara est devenue aphasique. 
Cette pathologie qui l'empêche d'avoir une expression orale normale lui pèse énormément. Dans notre société actuelle, la différence est souvent signe de monstruosité, d'anomalie. 
Ainsi Chiara vit recluse, seule, harcelée par ses camarades, alors que tout ce qu'elle souhaite, au fond, c'est être aimée pour ce qu'elle est. Alors quand Adriano s'intéresse soudain à elle, elle croit rêver. 
A-t-elle le droit de croire en cet amour inespéré ? 


Je tiens à remercier les Editions Lollipop pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕Editions Lollipop Collection "Lollipop Romance"
💕Version numérique et format papier sortie le 22 août 2019
💕Romance Contemporaine



#MON AVIS 
#KELLY

Seulement âgée de quelques minutes et le sort s'acharne déjà.  
Un AVC difficilement détectable qui va avoir des séquelles irréversibles pour Chiara, notre héroïne.


Son enfance n'a été qu'une longue attente. L'appréhension ainsi que la peur de découvrir les conséquences que ce mal aura sur le corps et l'esprit de Chiara vont gâcher la vie de ses parents qui, au lieu de profiter du bonheur que leur procure leur enfant, ne vont cesser de craindre le pire.
Puis un jour, le verdict va tomber, un mot sera mis sur les maux de cette petite fille : APHASIEtrouble du langage allant de la difficulté de trouver ses mots à une perte totale de la faculté de s'exprimer. 

Chiara ne peut s'exprimer, seuls quelques sons traversent la barrière de ses lèvres et pour développer ses sons un long, très long combat sera nécessaire. Seule solution pour communiquer, le langage des signes. 
Chiara est intelligente, malgré son handicap elle comprend parfaitement ce qu'on lui dit et elle sait écrire ; seule la parole lui manque et elle en souffre.
Son entrée dans le cursus scolaire ne va rien arranger, les moqueries vont se mêler à son impuissance et sa frustration de ne pas réussir à s'exprimer normalement, faisant augmenter son mal-être ; et plus les années vont passer plus le harcèlement, les coups bas, les humiliations vont prendre de l'ampleur. Ce récit montre du doigt la méchanceté des gens lorsqu'ils sont confrontés à la différence d'une personne qui devient rapidement une cible, sans que personne ne se préoccupe des répercutions que cela peut avoir sur elle. L'auteure a mis en avant ce lourd sujet avec beaucoup d'émotions, ce sera un des points importants de son roman.

L'héroïne ne se livre à personne : ses douleurs, sa lassitude, ses fêlures, ses faiblesses, tout est enfermé à l'intérieur de son esprit. En premier lieu, ce que j'ai retenu de sa personnalité, c'est sa force. Au fil des années, malgré les moqueries qui gagnaient en puissance, Chiara a su garder la tête haute et continuer à essayer de mener son quotidien comme elle l'entendait.
Chiara a presque 18 ans lorsque l'histoire qu'elle souhaite nous raconter débute vraiment. Lycéenne, elle prépare son bac pour cette fin d'année. Quotidiennement elle souffre à cause des paroles et gestes des autres élèves ayant pour but de la déstabiliser, la rabaisser ; ses parents ne sont pas au courant de cette situation et c'est le soir, seule dans sa chambre, que Chiara se permet de craquer et de laisser couler ses larmes. Elle ne veut montrer à personne combien elle souffre tout comme elle ne veut avouer pourquoi elle reste silencieuse. Au lycée, aucun élève ne connaît sa pathologie, certains la pensent trop timide et ne cherchent pas plus loin que cette excuse et de toute façon si les gens savaient la vérité cela changerait-il quelque chose?

Adriano va ensuite faire son entrée dans l'histoire. Ce garçon a l'air de s'intéresser à Chiara en se conduisant de manière tout à fait normal avec elle. 
Chiara ne pourra s'empêcher de douter,  Adriano est vraiment gentil, trop gentil peut-être...
Est-il sincère?

C'est ici que tout commence et c'est ici que je m'arrête dans les détails 😉
Grâce à une plume douce contenant une grande sensibilité ainsi que beaucoup d'émotions, l'auteure va nous conter l'histoire de Chiara, l'histoire d'un coeur qui va, pour la première fois, se briser.
Ce récit va se développer dans le temps afin que l'on vive l'évolution des personnages et de leurs sentiments. 

Parfois, Adriano m'a posé quelques problèmes. Il est, comment dire..... ses actes ne vont absolument pas concorder avec ce qu'il dit penser et ressentir au fond de lui. Chiara a souvent des doutes à son sujet, doutes que j'aurais eu tendance à partager si j'aurais été dans la même situation. Notre héroïne a une façon de voir les choses souvent de façon négative, Chiara a tendance à fuir le moment lorsqu'elle se sent oppresser par les émotions et j'avoue que cela m'a un peu agacé. Dès qu'elle fuyait en courant, au sens propre du terme, j'avais comme une envie de lui dire mais STOP! Tu ne peux fuir la situation, elle finira par te rattraper, de toute manière Adriano te rattrape toujours. Un petit jeu du chat et de la souris qui va durer. Adriano est quelqu'un de très très têtu, qui ne lâche rien. Chiara fait partie de celles qui, lorsqu'elles se sentent trahies, ne pardonnent pas, ne laissent aucune chance. C'est d'ailleurs un autre sujet fort de ce roman : Le pardon.

Les deux personnages sont attachants, touchants. Même Adriano, sous son apparence de séducteur, cache une grande sensibilité. Je trouve qu'à eux deux ces protagonistes reflètent l'âme de ce roman qui a, pour centre, la romance entre deux personnes ainsi que ce qu'ils ressentent - ni plus ni moins. 

Un texte très beau qui parle entre autre d'amour, de pardon et de différence et entièrement raconté du point de vue de Chiara qui va nous confier toutes ses souffrances, ses doutes et ses espoirs. Pour les plus émotives prévoyez quelques mouchoirs 😉



Commentaires

Articles les plus consultés