Just 17 de Emma Green


Résumé : Une lycéenne rebelle. Un professeur hipster.
Un amour interdit.

Onze ans les séparent.
Mais la morale ne peut rien contre l’amour.

Elle est bien plus que son élève.
Il lui est formellement interdit.

Elle a tout à apprendre.
Il a tant à perdre…

Elle n’a que 17 ans.
Mais elle sait ce qu’elle veut : lui.



Je tiens à remercier les Editions Addictives pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕Editions Addictives
💕Sortie le 16 décembre 2019
💕Lien Amazon : cliquez ici
💕Romance contemporaine


#L'AVIS DE NATHALIE

« Quand la vie te donne des citrons, fais-en de la limonade ».
Je ne vous raconte pas le nombre de litres de limonade que Lemon a déjà pu se faire les Addicts.
Qui est Lemon ? C’est l’héroïne du roman des Emma Green « Just 17 ».
Vous vous en doutez, cette jeune fille de tout juste 17 ans (et oui c’est le lien avec le titre) a déjà dû affronter pas mal de choses dans sa vie.
Et la dernière en date, c’est survivre à la longue absence de sa mère, et tout quitter pour intégrer un monde qui n’est pas le sien.

Lemon quitte donc la Louisiane pour aller vivre avec son oncle, Ezra Chamberlain, à Washington.
La famille Chamberlain c’est un nom, que dis-je, c’est une institution. Alors en tant que nouvelle membre de cette communauté, l’oncle de Lemon n’a rien trouvé de mieux à faire que de l’inscrire à la Saint George’s School. Un lycée pour la haute société, avec uniforme et élèves prétentieux. Tout ce que déteste Lemon.
Elle a dû quitter ses deux meilleurs amis et espérait bien s’en faire de nouveaux, même si elle est limite associable et s’est toujours sentie « à part ».
Mais c’était sans compter sur l’accueil que les élèves de la Saint George’s School lui ont réservé. Et là, il ne s’agit pas de citrons mais de filets entiers qui lui ont été balancés. La méchanceté des adolescents peut être encore plus vile que celle des adultes. Et Lemon va devoir supporter les faux-semblants, les moqueries, et les attaques de ceux qui partageront son quotidien.
Mais alors qu’elle s’apprêtait à maudire la terre entière, au milieu de cette école, une lueur d’espoir est apparue en la personne de Roman Latimer.
Alors, je ne sais pas vous les Addict, mais si j’avais eu un professeur aussi sexy que ce prof d’histoire, j’aurais cartonné aux examens.

Roman Latimer n’appartient pas à ce milieu. Il se sent aussi à l’étroit que ne l’est Lemon. C’est d’ailleurs ce qui a dû les rapprocher. Ce sentiment de ne pas être à sa place, et d’être jugé en permanence.
Dès leur première rencontre, Roman n’a pu s’empêcher de protéger la jeune fille. Elle semblait si délicate et fragile, mais montrait une force et un répondant qui changeait des autres élèves, toujours en pâmoison devant sa belle gueule d’hipster.
Jamais il n’aurait imaginé faire ce genre de rencontre en intégrant ce lycée huppé.
Roman Latimer n’est là que pour amasser un maximum d’argent et sauver son neveu d’une terrible maladie. La famille, c’est ce qui compte pour lui. C’est son seul objectif. Jamais il ne risquerait de perdre ce job si précieux, et certainement pas pour une élève. Même si cette dernière porte le doux prénom de Lemon Chamberlain.
Un corps ravissant et un caractère piquant, la jeune fille devient une véritable obsession.

Mais c’est aussi 11 ans…. Tant d’années qui les séparent et qui sont un frein. Ça, et le fait que toutes relations sont interdites entre un professeur et son élève.
On ne plaisante pas à la Saint George’s School. Personne ne serait en mesure de les comprendre.
Même les meilleurs amis de Lemon ne la comprennent pas. Pourquoi une telle obsession pour un type, certes canon, mais totalement hors de sa portée?
La mère de Lemon et son oncle étaient déjà les canards boiteux de la famille Chamberlain. 
Alors que dire de Lemon, qui ne fait absolument pas partie de leur monde, et dont les « manières » sont plus que douteuses ? 
Que dirait la haute société si elle savait, qu’au fond d’elle, Lemon rêve de s’encanailler avec son professeur d’histoire ? 
Son oncle Ezra qui l’a si bien accueilli serait probablement très déçu.

La jeune fille est arrivée perdue à Washington, et le sera encore plus quand, d’une simple attirance, naîtront des sentiments plus forts pour Roman.
Mais ces sentiments seront-ils réciproques ? 
Et comment pouvoir y faire face alors qu’elle sait très bien que tout cela lui est interdit ? 
Ajoutez à cela les épreuves que lui feront traverser les autres élèves, voir même sa « nouvelle » famille, et vous trouverez une Lemon totalement paumée et encore plus fragile de l’intérieur.
Même si ce n’est qu’une fiction, je peux vous dire que j’ai vraiment eu mal au cœur pour cette jeune fille. Se retrouver propulsée dans un monde totalement inconnu, et devoir y survivre. J’imagine tout à fait l’état d’esprit dans lequel elle pouvait se trouver. Cela m’a touché.
Est-ce la façon dont les auteures ont écrit ces lignes? Ou les traits de caractères avec lesquels elles ont façonnés leurs personnages? Mais en tout cas, j’ai été bouleversée par Lemon.
De plus, avant d’être une grande fan d’Emma Green, je suis une addict des histoires d’amour impossible. Ce thème, je ne m'en lasse pas 💚💚💚

Alors en résumé je dirai que si vous êtes accro à Emma Green, que vous recherchez une jolie histoire dont la lecture peut se faire très rapidement, tout en passant un bon moment, n’hésitez plus ! Et venez craquer pour un hipster et son élève indisciplinée mais tellement adorable 😊


Commentaires

  1. Coucou !
    Ton article dans mon feed Blogs Campus a attiré mon attention !!
    Il a l'air vraiment pas mal ce roman, je crois que je vais me le noter pour plus tard ! Merci pour ta chronique !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés