Alibi Princier de Clara Nové

 

Résumé : Sasha n'a qu'un seul but dans la vie : décrocher le job de ses rêves, celui qui la fait vibrer, celui pour lequel elle est faite, quitte à bannir les hommes de son quotidien.
Elle n'a pas fait autant d'études pour se laisser distraire aussi facilement de son seul but, tout de même ?
L'amour, elle n'a pas le temps, elle verra plus tard.
Mais quand elle se retrouve à devoir jouer le rôle de la petite amie idéale d'un prince coureur de jupons pour l'aider à retrouver une crédibilité perdue, Sasha est loin de se rendre compte qu'elle risque de trouver bien plus que le métier de ses rêves...



Je tiens à remercier Royal Editions pour ce Service Presse et pour leur confiance.


  • Royal Editions 
  • Sortie le 08 janvier 2021
  • Lien Amazon : cliquez ici
  • Romance contemporaine 



Déjà que beaucoup de femmes rêvent du Prince Charmant mais en découvrant le Prince de cette histoire vous voudrez toutes un Ludwig! 

Je me suis plongée dans ce conte de fées très moderne avec curiosité, j'y ai découvert des personnages très attachants, une plume très plaisante à lire, des répliques et des scènes dotées d'un excellent humour, une ambiance faite de fraicheur, d'émotion et d'amour - "Alibi Princier" est un régal, une lecture qui m'a fait passer un excellent moment mais aussi et surtout j'ai découvert une auteure qui m'était inconnue mais qui m'a plus que séduite juste avec une seule de ses histoires.

Sasha est au chômage depuis six mois, six mois de recherche infructueuses, six mois où elle désespère de trouver enfin un emploi. CV, entretiens.... rien n'y fait, que ce soit en France ou au Luxembourg, pays où elle est frontalière, Sasha ne trouve rien et cela a le don de royalement la frustrer.

Un verre entre ami va marquer le réel début de l'histoire. Seb, le meilleur ami de notre héroïne, lui suggère d'étendre ses recherches jusqu'en Sarrésie, un pays minuscule, aussi petit que Monaco, très peu connu, entre le Grand Duché du Luxembourg et un des Länders Allemand. Sasha se rend donc sur le site de la Sarresie et là.... le St Graal. L'annonce parfaite, sur mesure - "On recherche un responsable Écologie pour la Principauté". S'en suit un entretien parfait au coeur du palais royal, tout est vraiment trop parfait, jusqu'à la condition ultime pour avoir le poste. Être de nationalité ou avoir la double nationalité Sarrésienne. La douche froide, la déception de trop, un rêve qui s'écroule et c'est dans les toilettes du palais que Sasha va évacuer sa peine. C'est dans ces conditions que Ludwig va apparaître et même si c'est un Prince vous verrez, ses occupations au moment de la rencontre n'ont absolument rien de "royales".

Ludwig, Prince héritier de la Principauté de Sarrésie. Un héritier qui a envie de faire souffler un vent de modernité sur son pays, seulement son père en est encore le dirigeant et pour lui les traditions sont essentielles. Aussi, si un jour son fils doit se marier ce ne sera pas avec une roturière mais bien avec une véritable princesse. Un sujet très énervant pour notre Prince qui n'est absolument pas prêt pour le mariage - pour l'instant il préfère les rendez-vous coquins avec son mannequin. 

Ludwig et Sasha vont se croiser dans les toilettes du palais, entre une crise de larmes et une partie de sexe avortée. Puis va s'ensuivre une photo complètement sortie de sa vérité (merci les paparazzi) et une idée désespérée du conseiller du Prince pour redorer la réputation de ce dernier, réputation pas très glorieuse et assez tumultueuse. En quelques instants Sasha va se voir devenir officiellement la petite amie de Ludwig - pour une durée limitée......

J'espère vous avoir donné l'eau à la bouche avec ces quelques détails du début de l'histoire, maintenant place à mon ressenti. Oui j'ai adoré ce roman mais pourquoi?

Sasha est une héroine authentique, d'un naturel rafraichissant, intélligente, ambitieuse, et surtout, surtout, une héroine bien loin des clichés des femmes aux mensurations parfaites! Sasha a des formes, belle, naturelle et voluptueuse, ça fait du bien de voir une héroïne 'normale" à la taille 42. 
Au commencement, Sasha ne va pouvoir s'empêcher de trouver Ludwig très séduisant, elle va vite lui donner un surnom - "chaud lapin" - (dans sa tête bien sûr!) - surnom mérité vu les circonstances de leur rencontre. 
Et si je vous citais une phrases tirée d'une des scènes qui m'a fait beaucoup rire - Sasha découvrant le Prince héritier en pleine sèance de sport. J'en souris encore en écrivant ma chronique. Sa réaction en le voyant torse nu? "Oh bordel de merde! C'est pas Dieu possible d'être gaulé pareil!" 
Voilà, ça c'est du Sasha 😉

Et que pense Ludwig de la jeune femme? Lui, habitué aux mannequins, va étonnement être attiré par les formes de Sasha, la jalousie va pointer le bout de son nez, il va développer un petit côté possessif et protecteur qu'il ne se connaissait pas. Sexy le Prince! Il va même nous montrer son côté romantique.... Alors quand en plus il sort des paroles telles que "Je la veux" alors là je ne peux plus résister.

Même les personnages secondaires je les ai adoré! Je suis fan des meilleures amies survoltées, qui parlent sans filtre et là j'ai rencontré la tornade rousse Murielle. D'ailleurs j'espérais un final où l'auteure aurait pu enchaîner sur un petit spin off sur Murielle mais c'est une toute autre fin qui s'est formée et qui met un parfait point final au conte de fée.

Ludwig et Sasha m'ont beaucoup fait sourire, franchement je me suis régalée durant ma lecture! Beaucoup de rires certes mais j'ai en même temps ressenti les émotions que les personnages m'ont transmises. Dans ce genre d'histoire on se doute de la fin mais c'est pas grave on savoure tellement c'est bon, tellement ça fait du bien une telle parenthèse.

En somme une très belle découverte que je ne peux que vous conseiller, avec le temps vous connaissez peut-être mon petit côté exigeante mais là je n'ai vraiment rien à redire - juste foncez 😉



Commentaires

Articles les plus consultés