"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wilde
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

lundi 2 avril 2018

Carole Tome 4 - Carole dans les paradoxes du plaisir. Auteure : Gina Monte-Corges


Résumé : Le quatrième volet des aventures de Carole
De retour de son voyage de noces, Carole retrouve la mémoire. Le souvenir de toutes les humiliations subies dans la clinique de Berg revêt un sens étrange. Le fantôme de son tortionnaire n'a de cesse de la hanter dans des libidos nocturnes. Pire ! Elle réalise que le plaisir qu'elle a pris dans ces outrages n'est pas le fait exclusif des drogues qu'on a pu lui administrer. Dès lors, comment pourrait-elle redevenir la femme forte et dominante ? Les expériences vont se multiplier. Un voyage au bout de ce tunnel de luxure pour réussir à changer... ou à s'accepter ! Elle va pousser plus loin encore les limites de sa nymphomanie pour le plus grand plaisir de tous ses partenaires. Ce que vous connaissez de la sexualité de Carole n’est rien, elle n’était jusqu’alors qu’une bombe dont le détonateur ne s’était pas encore enclenché.





Je tiens à remercier Evidence Editions pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕 Evidence Editions Collection Indécente
💕 Sortie le 21 février 2018
💕 Lien Amazon : cliquez ici / Lien d'achat version papier site Evidence Editions : cliquez ici
💕 Erotisme



#Mon avis

Depuis le début de la saga, nous pouvons suivre Carole et son addiction pour le sexe qui devient de plus en plus importante au fil des tomes, lui faisant découvrir des expériences toutes plus excitantes les unes que les autres. Puis sa rencontre avec le Docteur Berg n'a fait qu'empirer les choses alors que Carole venait à peine de se marier avec David. L'auteure a fait franchir à son récit les limites de l'érotisme, mais toujours en gardant à l'esprit de conduire Carole dans les plaisirs absolus de la luxure.

Plus le temps passe, plus Carole devient affamée, son corps la trahit en lui demandant d’assouvir des désirs de plus en plus présents. David, son mari, l'aime tellement qu'il est capable d'accepter les envies incontrôlables de sa femme tout en continuant de lui offrir tendresse, amour et... confiance. David est prêt à toutes les concessions pour Carole et dans cet opus j'ai pu remarqué que le jeune homme avait lui aussi des désirs inavouables qui vont parfaitement s'adapter à ceux de Carole. Il n'y a rien à dire David et Carole sont vraiment fait pour être ensemble! 
Voilà, ça c'était pour le côté romantique, le côté couple, je vais maintenant vous parler du côté érotique dans lequel l'auteure excelle et Gina Monte-Corges ne manque pas d'idée pour exciter et faire fantasmer son public. Carole n'a jamais été aussi insatiable....

Nous retrouvons donc Carole et David après l'épisode du Docteur Berg et ses expériences qui, apparemment, ont laissées des traces sur la jeune femme. Mais son comportement récent va t-il réellement être le contre coup de cette lune de miel surréaliste?

Pour vous donner une idée de l'état dans lequel Carole se trouve, dès les premiers chapitres elle nous emmène dans un endroit sombre et dangereux qui va la mener au centre d'un gang bang qui, Carole se l'avoue elle-même, est assez dégradant envers les femmes. Carole se sentirait même coupable de ressentir autant de plaisir dans ce genre de situation où elle n'est plus qu'un  pur objet sexuel dévouer à son simple besoin primitif et à celui de ses partenaires. 

Dans cet opus, l'auteure s'aventure encore une fois au delà de la luxure, au delà du simple érotisme, incorporant dans son histoire des plaisirs malsains et flirtant même avec les limites pornographiques. Il y a un certain contraste dans le monde de Carole - l'héroïne va se retrouver entre un amour sincère et des pulsions perverses, dégradantes, mais qui la propulse dans un état de complète satisfaction. L'auteure a également illustré son histoire en y ajoutant un mélange entre le sexe tendre et le sexe très, très extrême.
Cependant, l'amour ne perd pas sa place malgré une héroïne aux tendances libidineuses et c'est ce qui fait des aventures de Carole bien plus qu'une histoire érotique. D'ailleurs en mélangeant les situations et les sentiments Gina Monte-Corges montre qu'elle est bien plus qu'une auteure écrivant sur le sexe, elle nous raconte également une histoire - L'histoire de Carole et de sa vie trépidante remplie de jouissance et d'expériences où aucune retenue n'est acceptée et où le désir prend souvent le dessus sur la raison.

Cet opus est un excellent final, Carole va rechercher pourquoi son comportement est aussi incontrôlable et il va également faire découvrir de nouveaux plaisir à nos personnages... hé oui c'est possible! Et le plus important, Carole va tourner une page de son passé et se concentrer sur un avenir où elle pourra allier ses pulsions vagabondes et la nouvelle stabilité que David lui apporte.

Par contre, je tiens à préciser que ce récit n'est pas à mettre entre toutes les mains, il faut vraiment avoir l'esprit ouvert, il faut pouvoir accepter de lire certaines pratiques assez malsaines, il faut vraiment être une lectrice affirmée pour suivre les aventures de Carole. Alors si c'est votre première fois allez-y sans jugement et Gina Monte-Corges vous fera accepter sans problème les tréfonds de son imagination qui est à l'image de ses scènes érotique : Sans-limite.



💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Un mélange étrange de plaisir, d'incrédulité et de culpabilité me torturait l'esprit. Nous avions quitté l'île depuis un mois et je me sentais prise d'une privation... comme si tous ces instants vécus dans la Clinique de Berg me manquaient. Étrange sensation d'être devenue addict à ces jeux où je n'étais plus qu'un objet. Je me sentais même le regret de n'être allée plus loin. Je soulageais mes frustrations avec David, il était un amant formidable mais habité d'une tendresse qui, même si je l'appréciais, ne me comblais pas totalement. Il m'arrivait même au cœur de nos ébats de m'imaginer dans la sinistre Clinique, prise dans un gang-bang infernal par les sbires de Berg, par le Docteur lui-même et je finissais par jouir dans des hurlements en anachronisme total avec la tendresse offerte par mon mari.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire