"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une" - George R. R. Martin
"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder..." - Oscar Wilde
"Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler" - Victor Hugo

lundi 18 juin 2018

Teach me everything Volume 4. Auteure : Mia Carre


Résumé : Quand Ash découvre la « petite sœur » de Ben, son meilleur ami, il est sous le choc. Alors qu’il imaginait une gamine de 10 ans avec des couettes, il est face à une jeune femme troublante.
Mais pourquoi s’habille-t-elle comme une vieille fille ? Et pourquoi cet air coincé ? Qu’a-t-elle à cacher ? De quoi se protège-t-elle ?
Ash serait bien tenté de s’occuper d’elle et de lui apprendre les plaisirs de la vie, mais il ne peut pas… Ben lui a bien répété cent fois : « Ne touche pas à ma petite sœur, Ash, ou je te tue ! »
OK… Mais comment résister ?
***
Teach Me Everything, de Mia Carre, volume 4 sur 4.





Je tiens à remercier les Editions Addictives pour ce Service Presse et pour leur confiance.


💕 Editions Addictives
💕 Sortie le 18 juin 2018
💕 Lien Amazon : cliquez ici
💕 Romance contemporaine



#Mon avis

Dans cet épisode final de la saga "Teach me everything", l'auteure a mis un peu de suspens, énormément de solidarité et beaucoup d'amour dans ses dernières lignes avant de mettre le mot fin d'une façon que j'approuve totalement.

Pourtant cet épisode a commencé avec la peur en première ligne. Le pire cauchemar de Neila va de nouveau avoir une emprise sur elle et c'est dans un état quasiment végétatif qu'elle va apparaître dans une scène que j'ai beaucoup appréhendé, me demandant où cela allait la mener. 
Est-ce parce que ce moment à eu comme un air de déjà vu dans la tête notre héroïne? Où alors est-ce que la peur a totalement pris possession de son corps qu'elle n'a pas pu se rebeller et dire non? Le monde de Neila va t-il encore s'écrouler comme un château de carte? Comment va réagir Ash lorsqu'il va apprendre que celle qu'il aime est encore la cible de l'esprit tordu d'un homme qui se pense intouchable?
Tant de questions à se poser mais un seul constat : le cauchemar de Neila n'est pas encore terminé et le combat ne fait que commencer.

Ash va être d'un grand soutient pour Neila qui ne va rien lui cacher de ses craintes, de ses souvenirs et de ses appréhensions. Entre nos deux héros les choses vont grandement évoluer, un nouveau cap va être passé et l'auteure a vraiment mis beaucoup d'amour, de complicité et de tendresse au milieu de cette passion qui les anime depuis le début.

Dans cet ultime épisode Neila va également voir le secret qu'elle a enfui depuis toutes ces années dévoilé au grand jour. Ses parents ainsi que son frère si protecteur vont tout savoir  du calvaire qu'a vécu Neila alors qu'elle n'avait que 15 ans. Neila va donc être exposé aux jugements et à la vérité mais cette exposition va être nécessaire pour que justice soit faîte........

Entre sentiments, combat pour la vérité, pardon et solidarité, ce dernier épisode va être à la fois tendre et douloureux. L'intégralité de la saga m'a fait vivre un excellent moment de lecture qui prouve que les gens peuvent changer et que ensemble on est plus fort dans nos combats. Une saga qui met en avant des personnages qui vont vivre un amour sincère à la fois fougueux, câlin, fort et attendrissant le tout écrit par une plume attrayante et addictive comme on aime.


💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

Ce n'est pas logique : je suis une fille forte, je peux me sortir de ce genre de situation. La faculté et ma résidence sont loin derrière moi, mais il y du monde dans la rue, il y a toujours du monde. C'est New-York bon sang! Il fait encore jour, je peux échapper à sa poigne, à sa présence, je peux disparaître! Pourtant, je ne réagis pas, mes sens sont anesthésiés, mes pensées se dispersent, ni mes jambes ni mes bras ne m'obéissent. Je suis emprisonnée à l'intérieur de moi, je suis un pantin et Stan est mon Gepetto.

"Tu le veux autant que moi...."

Il fait si chaud, soudain. Une fine couche de sueur me couvre entièrement, désagréable. Mon crâne compresse mon cerveau, ma vue est trouble.

"Je serai gentil, fais-moi confiance..."

Des pans entiers de cette nuit me reviennent, encore, plus violents que jamais. Raconter ce qu'il s'est passé à Ash était une chose, c'étaient des mots qui sortaient de ma bouche, emportant avec eux une partie de mes souvenirs. Ash était là, je savais que je n'étais pas en danger, que j'étais en sécurité, qu'avec lui rien de tout ça n'arriverait.
Pourtant, les mots perdent leur puissance face à celui qui a détruit ma vie de tant de façons différentes et pendant si longtemps. Il n'est pas nécessaire de parler, de me souvenir, Stan est tout ce que j'ai subi, il est tout ce qui m'a toujours bloquée, fait cauchemarder pendant toutes ces années. C'est inscrit dans son corps, dans la façon dont il agrippe mon bras à m'en déboîter l'épaule, dans sa manière doucereuse de parler.
Tout en lui menace mon intégrité physique, ma santé mentale et émotionnelle.
Tout en lui m'horrifie.
Mon cœur tambourine contre ma cage thoracique. J'ai du mal à respirer, des points noirs dansent devant mes yeux. Je vais m'évanouir.....
J'ouvre la bouche, mais aucun son n'en sort. Mon état, sa force, tout se mélange dans mon esprit. Le passé, le présent s'entremêlent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire